Par la Dre Pascale Brillon, psychologue

 

Stratégies avancées pour aider les victimes de stress post-traumatique et sortir de l’impasse thérapeutique (1er décembre 2017)

Traiter une victime souffrant de stress post-traumatique constitue souvent tout un défi thérapeutique : réactions réfractaires au traitement, bouleversement émotionnel, régression inquiétante, traits de personnalité concomitants, symptômes comorbides, gains secondaires; les embûches peuvent être nombreuses et décourager l'intervenant.

** Cette journée de formation abordera les impasses thérapeutiques les plus courantes dans le travail auprès des victimes de trauma et offrira des pistes de réflexion et d'intervention de niveau avancé. Elle est à l'intention des intervenants ayant déjà une formation de base en TCC et qui ont une pratique exercée auprès des victimes. Enfin, elle est ouverte aux professionnels qui sont membres d'un ordre professionnel. **

 

Elle tentera plus particulièrement de répondre aux questions suivantes :

- Cette victime présente des réactions dissociatives inquiétantes, comment mieux les évaluer et mieux l'aider?

- J’ai tenté d'aborder certaines interprétations qui sont très souffrantes et très rigides mais cela ne fonctionne pas. Pourquoi? Que faire?

- Cette victime continue à éviter des situations qui sont associées au trauma. Comment l’aider à retrouver une autonomie et une confiance en soi alors que les exercices que nous avons tentés ne fonctionnent pas?

- Cette personne est submergée par des flash-backs envahissants et très douloureux. Qu’est-ce que l’exposition au souvenir du trauma? Quelles en sont les modalités? Que faire lorsqu'une victime ne veut pas aborder l'expérience traumatique qu'elle a vécue?

- La victime ne dort plus car elle est envahie par des cauchemars post-traumatiques. Comment cibler directement ce symptôme à l'aide de stratégies spécifiques? 

- Comment adapter mon travail lors de présence de traits narcissiques chez la victime?

- Certains gains secondaires contribuent au maintien des symptômes ainsi qu’à un blâme auto-flagellatoire. Comment sortir de cette impasse thérapeutique?


Lieu : Cette formation se tiendra au Centre St-Pierre à Montréal (1212 rue Panet, Montréal (Qc), H2L 2Y7), salle 100. http://www.centrestpierre.org/nous-joindre

Horaire : de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30.

Tarif : 250$ (taxes en sus : 287.44$), ceci inclut le manuel du participant, le reçu de formation et l’attestation d’accréditation de formation continue.

Accréditation : Cette formation a été accréditée par l’Ordre des Psychologues du Québec pour une durée de 6 heures.

Politique : Pour être officiellement inscrit, nous devons recevoir votre paiement :  Par chèque avec votre nom et coordonnées complètes par la poste ou plus simplement en ligne ici. Un courriel de confirmation vous sera envoyé.

Annulation :  Nous rembourserons 200$ pour toute annulation jusqu'à une semaine avant le jour de la formation. Aucun remboursement à moins d'une semaine du jour de la formation.